Qu’est-ce que la Méditation de Pleine Conscience ?

C’est une pratique de l’attention qui s’apprend

La Pleine Conscience, Pleine Présence, ou Mindfulness est une pratique de l’attention qui s’apprend. Elle consiste à s’arrêter et à « porter son attention délibérément sur ce qui se déploie dans le présent, et ce sans jugement » (Jon Kabat Zinn). S’agissant d’un entrainement de l’esprit, ce n’est ni une thérapie, ni une technique de relaxation, ni une manière de « faire le vide ». Dans nos vies, nous pouvons remarquer nos tendances à être emportés par les pensées, les jugements, les émotions, les réactions « automatiques ». Ballottés entre le passé et le futur, rares sont les moments où nous sommes simplement présents et pleinement conscients de ce qui se passe dans l’instant.

Pour se libérer de l’insatisfaction

Pourquoi tant d’absence ? Consciemment ou non, peut-être vivons-nous dans une sorte d’insatisfaction, espérant que les choses soient différentes de ce qu’elles sont. Persuadés que lorsque les choses seront « enfin » comme nous le voulons – quand la douleur aura cessé, quand nous serons guéris, quand des relations difficiles se seront améliorées, quand nous aurons une autre maison, un autre travail, un(e) compagnon/compagne… quand ce que nous étiquetons comme « problème » sera résolu – alors nous serons heureux ! Mais pourquoi attendre ce qui au fond se produira peut-être ou… ne se produira pas ! ? Pourquoi différer, passer à côté du présent et de ses richesses ? Pourquoi ne pas simplement apprendre à vivre en paix avec nous-mêmes et ceux qui nous entourent ici et maintenant ?

Pour dire « oui » au présent !

La méditation de Pleine Conscience permet peu à peu de se libérer de l’insatisfaction pour s’ouvrir à l’expérience du présent, avec son lot d’expériences agréables, désagréables, ou neutres et à demeurer pleinement conscient. La pratique régulière de ce « Oui » au présent, cultivé avec bienveillance, patience, et non-jugement nourrit nos capacités à prendre soin de nous-mêmes et de nos relations. Nous apprenons progressivement à répondre aux situations plutôt qu’à réagir selon nos shémas habituels, tout en développant notre sagesse personnelle, notre joie et notre paix.

La méditation n’est pas une expérience particulière, mais le rapport à l’expérience, qu’il y ait calme ou agitation, tristesse ou joie. Il s’agit de ne pas s’y attacher ni d’y résister, mais de s’y ouvrir et de l’éprouver pleinement.

Charles Genoud

(Pour obtenir les sous-titres en français, cliquez en bas à droite)
Une vidéo de Jon Kabat-Zinn  : la MBSR,
Réduction du Stress par la Pleine conscience.